L'église d'Alzonne

#

Les écrits les plus anciens sur l'église d'Alzonne la désignent comme « Notre-Dame du Mont-Soleil ». Aujourd'hui placée sous le vocable de l'Assomption de la Sainte-Vierge, elle a connu plusieurs remaniements au cours de l'histoire.

#

En 1355, durant la guerre de Cent Ans, l'église est brûlée par les troupes du Prince Noir qui ravage alors le pays dans ses « chevauchées ». Au milieu du XVIIIème siècle d'importants travaux modifient l'édifice : création de deux chapelles, aménagement des fonts baptismaux en marbre de Caunes, réfection du pavage de la nef. Vers 1924 l'abbé Rebelle fait construire une chapelle avec un autel à la mémoire des morts de la Grande Guerre. En 1946, des travaux de réparation du clocher sont entrepris ; mais, pendant l'hiver, un vent violent emporte la flèche qui va s'écraser sur le bâtiment de l'ancienne poste. La toiture couverte d'ardoise n'est pas reconstruite. Le clocher renferme à l'heure actuelle quatre cloches dont deux sont inscrites à l'inventaire des Monuments Historiques.